Le parc Atalante, un site qui révèle une richesse archéologique majeure.

Bien avant que les travaux d’aménagement du parc ne commencent, il est important, pour la connaissance historique et archéologique du site, des différentes formes d’habitat et de vie, mais aussi pour notre mémoire collective, de savoir si le terrain renferme des traces d’occupations humaines.

Si ces fouilles pèsent sur le budget d’aménagement et complexifient le calendrier de réalisation de
travaux, elles n’en demeurent pas moins primordiales. L’objectif est ici la détection et la sauvegarde des éléments du patrimoine archéologique.

Les recherches menées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) sont une étape essentielle et obligatoire avant tout aménagement d’ampleur, et Atalante se révèle être un site présentant un intérêt archéologique majeur !

En effet, en 2015 les fouilles avaient déjà révélé la présence de plusieurs maisons datant du Néolithique moyen (-4300 avant J.C.). Cette année, la seconde campagne confirme plus de 6000 ans d’occupation humaine aux abords de la colline de Blanche Roche avec la mise en valeur d’un imposant habitat gaulois.

 

A l’occasion des journées du patrimoine, l’Agglo ouvre le site au grand public pour présenter l’état d’avancement des fouilles archéologiques.

L’ Inrap accueillera le public dimanche 17 septembre, de 10h00 à 17h00 – Entrée gratuite.