Le conseil communautaire du 27 avril a décidé de confier la maîtrise d’oeuvre du projet à l’équipe d’architectes Jacques Rougerie. L’équipement se composera de 4 pôles d’activités dont un bassin olympique modulable de 1050m², un grand toboggan, un parc aquatique, un bassin nordique et des espaces bien-être. Les travaux devraient commencer en mai 2018 pour une mise en service en décembre 2019. L’équipement, qui devrait accueillir 370 000 personnes par an, sera géré par un délégataire. Le coût d’investissement de cet équipement structurant pour l’agglomération s’élève à 26,6 millions d’euros. Plus d’informations ici.