CHARPY Patrick, Vice-Président à l'emploi et au développement économique

CHARPY Patrick, Vice-Président à l’emploi et au développement économique

Fédérer tous nos acteurs pour relever le défi de l’attractivité économique et touristique

« Notre stratégie de développement économique fixe les actions prioritaires à mettre en œuvre pour les prochaines années. Elle positionne Saint-Malo Agglomération dans son rôle d’animateur et de coordinateur de l’action économique, en lien avec l’ensemble des partenaires institutionnels, privés et associatifs. Nous voulons fédérer tous ces acteurs pour répondre aux enjeux d’attractivité économique et touristique, et pour favoriser la prise d’initiatives (avec la création d’entreprise), le développement des entreprises, l’innovation ou encore l’expérimentation.
Notre stratégie repose sur des axes forts tels que le marketing territorial, la coopération avec Rennes, le développement des services aux entreprises, l’accompagnement des entrepreneurs, notamment dans les filières structurantes (numérique, biotechnologies, ressources marines, tourisme, plasturgie, agro-alimentaire …) et bien sûr la mise en place de notre « destination touristique ».
Vous trouverez ici des outils pratiques pour répondre à vos besoins en matière d’emploi, de locaux, de terrains, ou tout simplement pour vous accompagner dans votre projet de création ou d’installation sur la région malouine. »

Patrick CHARPY
Vice-Président à l’emploi et au développement économique

Se doter d’une vision prospective et apporter une réponse personnalisée à nos entreprises …

La volonté politique forte exprimée par les élus communautaires de placer le développement économique au cœur de l’action de l’Agglomération amène aujourd’hui la collectivité à se doter d’une vision prospective, avec une stratégie de développement pour les 10 ans à venir.

Cette stratégie définit les leviers d’actions qui permettront de répondre au mieux aux besoins des entreprises, à la création d’emplois et de valeur ajoutée, et de mettre à profit les atouts existants pour le développement et l’attractivité du territoire.

En ambitionnant de devenir une destination économique de référence en Bretagne, Saint-Malo agglomération veut  gagner en attractivité, et se positionner sur l’échiquier régional, pour pouvoir notamment articuler sa politique économique de façon efficiente avec le Schéma Régional de Développement Économique, d’Innovation et d’internationalisation (SRDEII).

Notre stratégie économique détaillée

Notre stratégie économique détaillée

Un diagnostic de la situation économique du territoire

Le diagnostic conduit dans le cadre de la remise à plat de notre stratégie de développement a mis en évidence des constats clés :

  • un tissu économique qui résiste à la crise,
  • la présence de domaines d’activités clés (tourisme, bien-être/santé, ressources marines, numérique, plasturgie, secteur primaire et agro-alimentaire),
  • un enjeu autour de l’axe Rennes/Saint-Malo,
  • un besoin de marketing territorial,
  • une offre foncière et immobilière à réorganiser,
  • et un certain déficit d’attractivité résidentielle.

Ce diagnostic a permis de réaffirmer l’importance de l’activité touristique, tant en termes d’emplois que de dynamisme, mais aussi celle du secteur productif porté par des signatures industrielles reconnues.

Notre stratégie ambitionne donc de promouvoir un développement équilibré valorisant au maximum les synergies produites par le développement conjoint des activités productives et touristiques. L’enjeu n’est donc pas tant de faire cohabiter activités productives et activités touristiques, mais bien de renforcer l’une par l’autre et inversement.

Les grands principes qui guident la stratégie

  • Combiner les 2 moteurs économiques au sein d’une même stratégie :
    • Tourisme et activités productives ;
    • Promouvoir un développement territorial équilibré ;
    • Valoriser les synergies d’un développement conjoint ;
  • S’appuyer sur  l’endogène comme facteur de développement:
    • Sur le tissu économique existant ;
    • Sur le capital humain (ambassadeurs, entrepreneurs…) ;
  • Jouer la masse critique :

 

  • Mettre en place une stratégie globale d’attractivité :
    • Entrepreneurs, population active & talents ;
    • Etudiants ;
    • Touristes
  • Faire le pari de l’innovation et de l’expérimentation :
  • Capitaliser sur les atouts du territoire :
    • La notoriété internationale de la « marque » Saint-Malo ;
    • La mer ;
    • Le terroir et le patrimoine (secteur primaire).

Une ambition claire pour le territoire

Cette stratégie vise à faire de Saint-Malo Agglomération, à l’horizon 2025/2030, une destination économique de référence en région Bretagne, en développant ses principaux atouts de :

  • Territoire entreprenant (tissu économique, innovation,…) ;
  • Territoire agile (accompagnement, solutions d’implantation, partenariats….) ;
  • Territoire à vivre (cadre de vie, infrastructures, …)

Un plan en 36 actions sur 3 grands axes

Découlant de cette ambition, un plan d’actions décline les orientations suivantes :

  • Orientations transversales (touchant toutes les composantes du tissu économique) :
  • Orientations pour le développement du moteur productif de l’économie locale :
  • Orientations concernant le développement du moteur touristique de l’économie :